Le Comité régional du tourisme publie ses chiffres pour 2016 et affiche une baisse de fréquentation de 8,8% à Paris et en Ile-de-France.

Le chiffre de fréquentation des touristes japonais a baissé de 41% en 2016
Le chiffre de fréquentation des touristes japonais a baissé de 41% en 2016 © AFP / Ludovic MARIN / AFP

Les chiffres terniraient presque le mythe de la Ville Lumière : la fréquentation touristique à Paris et dans sa région a baissé de 8,8% en 2016, soit 1,5 million de touristes en moins pour l’année écoulée.

Frédéric Valletoux, président du comité régional du tourisme Paris-Ile-de-France, estime que "2016 a été une année noire."

C'est le point noir de cette année, l'indicateur qu'il faut suivre parce que ce sont les touristes étrangers qui font vivre essentiellement la filière sur le plan économique

En Ile-de-France, selon le président du comité, la filière touristique représente 500 000 emplois, soit 10% du PIB de la région.

Les asiatiques boudent la capitale

Paris et l'Ile-de-France ont donc attiré moins de 31 millions de personnes au total. Sur l'ensemble de l'année 2016, la fréquentation touristique, calculée en nombre d'arrivées dans les hôtels, a baissé de 4,7% en Ile-de-France et de 8,8% pour les seuls visiteurs étrangers. Avec une diminution de 41%, la chute est particulièrement impressionnante pour la clientèle japonaise. Les touristes chinois ont également boudé Paris et sa région (-21%), tout comme les Italiens (-26%).

Frédéric Valletoux évoque aussi un principe de réalité :

Il y a les attentats qui ont joué contre nous, mais il y a aussi des fragilités que l'on connaît, la qualité de l'accueil, la propreté de la ville

Fin d'année plus encourageante

Les touristes sont quand même revenus en masse pour les fêtes de fin d’année: +12% en novembre-décembre par rapport à 2015. Un rebond appréciable pour l'hôtellerie, d'autant que l'année a été particulièrement dure pour les palaces et les établissements de luxe parisiens, avec un revenu moyen par chambre disponible en baisse de 21%.

Dans le palmarès des nationalités de touristes venant en Ile-de-France : les Américains devancent toujours les Britanniques, et les Chinois se placent à la troisième place sur le podium.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.