l'écotaxe poids lourds repoussée à 2014
l'écotaxe poids lourds repoussée à 2014 © reuters

La future taxe écologique sur le transport routier, d'abord prévue pour le 1er juillet puis le 1er octobre, a finalement été repoussée à 2014. En cause, des raisons techniques et plus précisément des dysfonctionnements pour la collecte de la taxe.

C'est Bernard Cazeneuve et Frédéric Cuvillier qui ont annoncé la nouvelle dans un communiqué : il n'y aura pas de taxe "poids lourds" avant l'année prochaine.

Les professionnels du transport routiers réclamaient ce report en reprochant à Ecomouv', la société mandatée par l'Etat pour la gestion et la collecte de cette taxe d'un montant annuel estimé de 1,2 milliard d'euros, de ne pas remplir ses obligations.

"Des dysfonctionnements à corriger"

A la suite d'une phase d'essai qui a démarré fin juillet, "les vérifications effectuées cet été par l'Etat ont révélé des dysfonctionnements persistants qui doivent impérativement être corrigés avant la mise en service du dispositif", ont déclaré les deux ministres.

"Le gouvernement se trouve donc contraint de reporter l'entrée en vigueur de la taxe poids lourds au 1er janvier 2014 au lieu du 1er octobre 2013, afin de garantir une mise en oeuvre entièrement sécurisée", ont-ils ajouté.

Une des décisions phares du Grenelle de l'environnement de la précédente majorité de droite, l'écotaxe poids lourds avait été votée en 2009 mais n'a pas vu le jour avant la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.