smic
smic © MaxPPP

L’augmentation du salaire minimum au 1er janvier restera à son niveau légal, avec une hausse de 0,6%. Le gouvernement a donc décidé de ne pas donner de coup de pouce au Smic, qui sera désormais de 1466,62 euros brut par mois.

Le Smic augmentera de 0,6% au 1er janvier, soit 9,10 euros par mois. Il n’y aura donc pas de coup de pouce, puisque cette hausse est tout simplement la hausse minimum prévue par la loi. Cela place le Smic horaire à 9,67 euros bruts et le Smic mensuel à 1.466,62 bruts.

Troisième année consécutive sans coup de pouce

Un front syndical réclamait pourtant une hausse au-delà du minimum légal. Le CGT, FO, la CFE-CGC et la CFTC ont demandé ensemble une mesure en faveur des salariés pour « relancer la consommation et la croissance ». Seule la CFDT ne réclamait pas de coup de pouce.

Les dernières hausses du smic
Les dernières hausses du smic © idé

C’est la troisième année que le gouvernement refuse d’augmenter le salaire minimum au-delà de ce qui est prévu par la loi. En fait, la dernière revalorisation importante date du 1er juillet 2012, au lendemain de la victoire de François Hollande à la présidentielle. Le Smic avait alors augmenté de 2% au lieu d’1,4%.

Le futur reste encore très incertain

Depuis, le gouvernement a toujours suivi les recommandations du groupe d’expert sur le smic, qui a à chaque fois écarté un coup de pouce. Ce groupe d’économistes vient à nouveau de déconseiller toute hausse supérieure à l’inflation, arguant que « la situation économique est en amélioration » mais « le futur reste encore très incertain ».

La ministre du Travail Myriam El Khomri a expliqué vouloir « soutenir justement cette reprise économique en faveur de la création d'emploi ».

Dans le détail, la hausse légale du Smic correspond à un calcul technique : le taux d’inflation hors tabac pour les 20% de ménages les plus modestes additionné à la moitié du gain de pouvoir d’achat du salaire horaire de base ouvrier et employé, le SHBOE.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.