fleur pellerin pour un rapatriement fiscal de patrick drahi
fleur pellerin pour un rapatriement fiscal de patrick drahi © reuters

Le patron d'Altice entré en négociations avec Vivendi pour le rachat de SFR, a promis lundi d'investir massivement en France mais ne compte pas rapatrier en France sa résidence fiscale.

Lors d'une conférence de presse, le patron d'Altice a expliqué qu'il n'avait jamais douté que son offre serait retenue par le conseil de surveillance de Vivendi, en faisant valoir qu'elle était la meilleure sur le plan technologique.

Le contrat est "ficelé" et "l'argent est sur la table", a-t-il expliqué.

Dimanche, la ministre déléguée à l'Economie numérique Fleur Pellerin avait déclaré qu'en cas de mariage effectif entre SFR et Altice-Numericable, il serait logique que Patrick Drahi rapatrie sa résidence fiscale en France et gère ses affaires depuis Paris". Arnaud Montebourg, qui avait affiché son soutien à l'offre concurrente, a fait la même demande.

Réponse de Patrick Drahi :

Je vais déjà investir 3 milliards d'euros en France, c'est un rapatriement massif, si tous les investisseurs qui investissent en France rapatrient leurs capitaux en France, je fais pareil qu'eux, demain matin.

Le milliardaire franco-israélien Patrick Drahi est actuellement installé à Genève. Son statut de résident fiscal suisse et la cotation de sa holding à Amsterdam ont été soulignés par ses détracteurs, même si le groupe Numericable est, lui, immatriculé et coté en France.

Bruce de Galzain a assité à la conférence de presse de Patrick Drahi

IDE numéricable
IDE numéricable © Radio France

IDE numéricable
IDE numéricable © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.