l'ordre des médecins favorable à une évolution de la législation sur l'euthanasie
l'ordre des médecins favorable à une évolution de la législation sur l'euthanasie © reuters

La journée de solidarité a été créée il y a tout juste dix ans, en réaction aux morts de la canicule de l'été 2003. Objectif : améliorer la qualité de la prise en charge des personnes âgées. Initialement fixée au lundi de Pentecôte, la journée de solidarité peut désormais être organisée comme elles le souhaitent par les entreprises. Certaines en font même cadeau à leurs salariés.

►►► ALLER PLUS LOIN | Où vont les bénéfices de la journée de solidarité?

Selon un sondage Ifop pour Dimanche Ouest France, 23 % des salariés ont déclaré travailler aujourd'hui. Ils étaient 17 % en 2010 mais 44 % en 2005.

Il est donc difficile de savoir précisément qui fait quoi ce lundi. Exemple à Toulouse avec ce reportage du correspondant de France Inter, Frédéric Bourgade

Cette journée de travail non rémunérée doit rapporter 2,46 milliards d'euros à l'Etat, 23,5 milliards d'euros en dix ans. Une manne financière qui permet le recrutement de personnel dans les maisons de retraites ou la rénovation de celles-ci par exemple.

La journée de solidarité, 10 ans après
La journée de solidarité, 10 ans après © Idé
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.