Le ciel s'assombrit sur la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, près de Rouen. Le groupe suisse, propriétaire de la raffinerie se voit privé d'une ligne de crédit d'un milliard de dollars. Impossible pour le moment d'acheter du pétrole brut.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.