Dans son projet de loi sur le logement social, le gouvernement prévoit notamment d'augmenter le taux de 20 à 25% et multiplier par cinq les amendes payées par les communes qui ne respectent pas les quotas. Parmi les villes concernées, Neuilly sur Seine, dans le 92. La ville la plus chère de France compte moins de 5% de logements sociaux. Régis Lachaud

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.