Fini les cartes Pokémon, la nouvelle application Pokémon Go vient de sortir : la version pratiquement "réelle" du dessin animé.

Fini les cartes Pokémon, la nouvelle application Pokémon Go vient de sortir !
Fini les cartes Pokémon, la nouvelle application Pokémon Go vient de sortir ! © Maxppp / PIROSCHKA VAN DE WOUW

Fini les cartes Pokémon, la nouvelle application Pokémon Go vient de sortir ! Pokémon Go, kézako ? Vous avez tous déjà au moins une fois entendu parler des Pokémon, ces mignonnes petites créatures tout droit sorties du dessin animé éponyme. Et bien, Pokemon Go, c'est la version pratiquement "réelle", du dessin animé.

Dans un jeu, sur votre mobile, vous incarnez le héros et vous pouvez attraper ces petites bêtes virtuellement, par exemple dans un parc, sur votre lieu de travail ou à côté d'un lac... Le jeu a été lancé il y a un peu plus d'une semaine aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande : c'est déjà un succès planétaire.

L'action de Nintendo s'envole

D'ailleurs, l'action en bourse de Nintendo a bondi de plus de 25 % en une seule journée. Et s’il n'est pas disponible en France, le jeu a déjà été contourné par des milliers de fans de Pokémon dans l'Hexagone. A peine lancée, l'application est déjà adorée.Prescilla a 25 ans, le doigt sur son écran de smartphone elle est à l'affut pour tenter d'attraper un Pokémon. Fan absolue du dessin animé, elle est ravie de cette nouvelle application. ►"Retrouver un jeu d'enfance avec les technologies, c'est assez génial" - écouter le reportage de Soizic Bour :

1'19

"Retrouver un jeu d'enfance avec les technologies, c'est assez génial" : écouter

Par Soizic Bour

Un jeu qui crée du lien social

Avec Pokemon Go, plus question de rester dans son canapé, il faut se déplacer pour aller à la recherche des petits animaux virtuels. Sébastien joue depuis quelques jours. L'application est aussi créatrice de lien social. Avant chacun sur leur console, aujourd'hui les fans de Pokémon ont 30 ans et se retrouvent pour aller chasser ensemble. Corentin Lamy est journaliste pour JV Magazine : pour lui, le facteur nostalgie est très important pour les joueurs. Le succès est au rendez-vous. Plus de 15 millions de personnes ont téléchargé l'application dans le monde. L'action de Nintendo s'est envolée, enregistrant une hausse de 52 % en l'espace de trois jours.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.