La nouvelle vidéo de l'organisme public, premier épisode d'un programme baptisé "L'Émission", a été vue plus de 335 000 fois. Un carton pour Pôle Emploi qui vise là une clientèle plus jeune et fait de la pédagogie autour de ses services à distance.

Quand Pôle emploi fait un carton avec son émission sur YouTube
Quand Pôle emploi fait un carton avec son émission sur YouTube

"L'Émission" a tout pour plaire, en cette période post-confinement. La vidéo qui dure 23 minutes vante les services numériques de Pôle Emploi, ou comment l'on peut "s'actualiser, refaire son CV, se former, depuis chez soi, partout et pour tous". De quoi séduire les demandeurs d'emploi coincés chez eux, ceux qui hésitent aujourd'hui encore à se rendre en agence, ou tout simplement les travailleurs qui craignent de perdre leur emploi dans cette période trouble.

150 000 vues en 48 heures

"L'Émission" enchaîne plusieurs modules : micro-trottoir pour jauger le niveau de connaissance des Français sur les services à distance de Pôle Emploi, interview d'un responsable de l'organisme, présentation des "moocs", ces cours en ligne ouverts à tous, moment info ou intox pour "déconstruire quelques idées reçues" et enfin une interview avec le psychiatre Serge Tisseron sur nos rapports aux nouvelles technologies.

Mise en ligne le 1er juillet dernier, la vidéo a engrangé plus de 150 000 vues les premières 48 heures. "On ne savait pas comment nous allions être reçus, et cela a été un grand succès" se réjouit Juliette Hassan, la présentatrice de "l'Émission". "Nous avons été placés en tendance YouTube, ce qui n'arrive jamais pour une marque et encore moins pour un établissement public. C'était du jamais-vu". Ce succès a apporté quelques milliers d'abonnés supplémentaires à la chaîne YouTube de Pôle Emploi qui en compte aujourd'hui 46 700. Loin encore derrière d'autres acteurs comme LinkedIn (109 000 abonnés) ou des coachs en entretien d'embauche. Et loin des près de six millions de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle Emploi.

Un effet crise sanitaire

"Ce qui est sûr c'est que le confinement accélère cette envie des internautes d'en savoir plus, d'aller sur nos réseaux sociaux et de consulter du contenu différemment. En ce sens là, oui, c'est lié à la crise", poursuit la présentatrice, collaboratrice Pôle Emploi. Pour Juliette Hassan cette crise sanitaire mais aussi économique peut renforcer l'intérêt des Français pour la chaîne et "l'Émission", mais "l'emploi a toujours été un sujet très important, majeur pour eux".

Le prochain épisode de "l'Émission" sera publié fin septembre, avec cette fois-ci pour thème la création d'entreprise et les franchises.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.