Selon un rapport du médiateur de Pôle emploi, près de 812 millions d'euros ont été versés par erreur en 2012 à des demandeurs d'emploi.

Le médiateur de Pôle emploi préconise une simplification des règles de l'assurance chômage afin de limiter ces "indus". Jean-Louis Walter plaide en particulier pour une refonte des règles de calcul de l'indemnisation dans le cas du cumul autorisé de l'allocation chômage avec un travail.

Il était interrogé sur France info par Florent Guyotat et Bernard Thomasson

En 2012, les allocations versées au nom de l'assurance chômage et de l'Etat (Allocation de solidarité spécifique, etc.) ont représenté respectivement 29,7 et 3,3 milliards d'euros. Les "indus", ou trop-perçus par des chômeurs, ont atteint 811,67 millions, soit 2,5% des 33 milliards d'allocations versées au total. 524 millions (65%) ont été récupérés auprès des demandeurs d'emploi.

Pour les demandeurs d'emploi, la restitution du trop perçu est parfois très difficile.

Témoignages recueillis par Frédéric Bourgade

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.