L'Automobile Club Association publie son enquête annuelle sur le budget moyen d'un automobiliste en France. Une fois encore la facture a augmenté l'an dernier pour le conducteur. L'année 2017 a été marquée par une hausse générale des dépenses automobiles. La palme revient aux carburants.

Le budget des automobilistes français grimpent encore
Le budget des automobilistes français grimpent encore © AFP / Klaus Ohlenschläger / Picture Alliance / DPA

Un automobiliste français au volant d'une citadine essence a dépensé en moyenne 6063 euros l'an dernier pour faire rouler son véhicule. Soit 3,1% de plus par rapport à 2016. Pour son enquête, l'Automobile Club Association (ACA) s'est notamment basée sur le modèle le plus vendu en France, la Clio de chez Renault en motorisation essence.  La facture est en grande partie plus élevée à cause de l'augmentation du prix du carburant. 11,2% de plus, hors taxe pour le sans-plomb 95. À cela s'ajoute la hausse des primes d'assurance et du prix catalogues des voitures. Les budgets péages et garages, ou parking, obligent le conducteur à mettre davantage la main à la poche mais représente la plus faible augmentation avec moins d'1% de hausse cette année. 

Un budget plus élevé qui touchent tous les modèles de véhicules

Les véhicules diesel n'échappent pas au même constat. Pour son étude, l'ACA a évalué les dépenses d'un automobiliste qui conduit une Peugeot 308. La douloureuse atteint 8587 euros en moyenne par an, en hausse de 3% par rapport à 2016. L'an dernier, les prix du gazole ont grimpé en moyenne de 16,8%. Le coup de l'entretien de véhicule, plus coûteux pour ce type de motorisation, a lui aussi augmenté. La plus forte augmentation de budget intervient pour les véhicules hybrides. En 2017, le budget total de la Toyota Prius est évalué à 9906 par l'ACA, soit 4,6% d'augmentation. Une note plus salée en partie expliquée par les prix en hausse à l'achat et surtout la suppression du bonus écologique de 750 euros.

Des disparités en fonction des régions

Le budget annuel moyen calculé par l'ACA pour l'utilisation de la Clio essence varie énormément d'une région à l'autre. La Région Grand Est enregistre le budget le moins élevé avec 5731 euros par an. La Provence-Alpes-Côte d'Azur dernière du classement avec 6278 euros de dépenses annuelles. L’Île-de-France affiche le plus important prix au kilomètre, quasiment un euros dépensé pour 1000 mètres roulés. La faute au budget stationnement et entretien le plus élevé du pays.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.