Selon les informations de nos confrères de RTL, le géant de la restauration rapide envisage de bannir en France ces petits tuyaux de plastique particulièrement polluants et dangereux, et étudie deux alternatives. Une décision bien plus importante qu'il n'y parait pour notre environnement.

McDonald's à deux doigts de lâcher la paille en plastique
McDonald's à deux doigts de lâcher la paille en plastique © Maxppp / Jens Kalaene

Des premiers tests avec un groupe de consommateurs sélectionnés, puis un essai grandeur nature dans plusieurs restaurants en septembre : bientôt, votre Coca risque de ne plus passer par un tube en plastique avant de vous désaltérer. McDonald's entreprend en effet de renoncer, dans ses restaurants français, à cet accessoire classique de ses boissons, pour passer à un système encore à déterminer. La chaîne de fast-food hésite entre une paille sans matière plastique, et un gobelet avec un système intégré.

Anecdotique ? Pas vraiment. D'abord parce que McDonald's, en France, c'est 1,7 million de repas servis chaque jour. Ensuite parce que la paille est l'un des ennemis les plus mortels de l'environnement et de la faune marine, qui mobilise ONG et associations. Une "Journée internationale sans paille" a même été organisée dans 15 pays en février dernier.

Un déchet trop bien caché

La paille est un ennemi insidieux, car elle est presque impossible à recycler. Contrairement aux bouteilles en plastique, par exemple, qui sont faciles à identifier dans le tri des déchets, la forme des pailles leur permettent de passer entre les mailles du filet. Avant de terminer dans les océans, dans le Top 10 des déchets les plus présents.

C'est aussi leur forme qui va en faire des armes redoutables contre certaines espèces : les pailles se coincent facilement dans les gorges des poissons ou des dauphins, et dans les narines des tortues. Gênant leur respiration avec des conséquences parfois dramatiques.

Chaque année, la France consomme 3,2 milliards de pailles (dont plus de 600 millions, donc, provenant des restaurants McDonald's). C'est énorme, même si nous sommes encore loin du record européen au Royaume-Uni, avec 8,5 milliards de tubes en plastique utilisés tous les ans. Depuis plusieurs mois, le pays multiplie les campagnes de lobbying pour pousser restaurants et bars à les abandonner.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.