Plus d'un million d'appels ont été reçus entre le 2 et le 14 janvier sur la ligne téléphonique mise en place par l'administration fiscale pour répondre aux interrogations des contribuables. Les questions devraient être bien plus nombreuses dès l'arrivée des premières feuilles de paie...

Les questions seront surement nombreuses lors de l'arrivée des premières feuilles d'impôts comportant le prélèvement à la source
Les questions seront surement nombreuses lors de l'arrivée des premières feuilles d'impôts comportant le prélèvement à la source © Getty / Emilija Manevska

Les retraités ont essuyé les plâtres. Il y a eu ensuite les chômeurs et les travailleurs indépendants. Le prélèvement à la source franchit ces jours-ci une nouvelle étape, avec l'envoi des premiers bulletins de paie amputés du montant de l'impôt sur le revenu.  

La France compte 25 millions de salariés, secteurs public et privé confondus, mais parmi eux, 11 millions ne sont pas imposables et ne verront pas de changement par rapport au salaire qui leur était jusqu'à présent versé. Restent donc 14 millions de Français, qui vont donc être confrontés pour la première fois à la retenue à la source.  

Les services des impôts s'attendent à une semaine sous tension avec un montée en charge des appels tout au long de la semaine. "Les erreurs devrait être minimes" estime Bercy. Mais que faire si ce qu'il y a en bas de votre feuille de paie n'est pas du tout ce à quoi vous vous attendiez ?

En cas de doute ou d'erreur manifeste sur votre taux de prélèvement à la source, vérifiez d'abord le taux inscrit sur votre dernière feuille d'imposition. Ne cherchez pas à contacter votre employeur ou à négocier avec vos collègues du service paie car l’employeur ne peut en aucun cas modifier le taux de prélèvement à la source et ne fait qu'appliquer le taux personnalisé que lui ont communiqué les impôts. 

Vous pouvez en revanche vous connecter en ligne sur votre espace particulier impots.gouv.fr, rubrique "Gérer mon prélèvement" et vérifier. Ou recalculer votre taux personnalisé directement dans un centre des impôts, ou sur la ligne téléphonique dédiée au prélèvement à la source : 0 809 401 401 (numéro non surtaxé). 

En cas de déclaration tardive ou incomplète de votre part, faute d'avoir les informations en temps et en heure, les impôts ont pu communiquer un taux de prélèvement générique à votre employeur. Libre à vous de modifier et de signaler tout changement de situation familiale ou de revenus qui aurait une incidence sur votre taux personnalisé. 

Sachez enfin que toute modification de votre taux personnalisé n'apparaîtra que deux mois plus tard sur votre bulletin de paie.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.