Prix de la viande: Hollande "lance un appel" à la grande distribution
Prix de la viande: Hollande "lance un appel" à la grande distribution © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI

Avant d'assister à l'arrivée de l'étape du jour sur le Tour de France, le président François Hollande a lancé samedi "un appel à la grande distribution" pour améliorer la rémunération des éleveurs.

François Hollande s'est exprimé lors d'un déplacement à Villefort en Lozère, un département particulièrement touché.

Les agriculteurs ne peuvent pas vivre que des aides, il doit y avoir des prix pour les rémunérer.

De nombreuses fermes françaises sont en grande difficulté : autour de 20 000 selon le ministère de l'Agriculture, qui prépare des aides d'urgence pour les éleveurs. Les filières de la viande bovine et de porc sont particulièrement touchées, ainsi que celle du lait. François Hollande en appelle à la grande distribution :

Les grandes surface se sont engagées à augmenter sensiblement les prix pour qu'il y ait un soutien apporté aux producteurs. Nous veillerons à ce que cet accord soit respecté et à ce que l'approvisionnement français soit partout privilégié. Si on veut que l'agriculture continue à vivre, et pas simplement à survivre, il faut lui apporter un soutien. Le soutien, c'est ce qu'on peut faire sur le plan fiscal en allégeant les contraintes.

Pour les professionnels, les mesures ne sont pas à la hauteur des enjeux. Ils réclament des actions plus profondes sur le désendettement et la compétitivité de leur filière.

Jean-Pierre Fleury est le président de la Fédération nationale bovine

Agriculture : part des subventions
Agriculture : part des subventions © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.