Les salariés de PSA protestent ce matin devant le siège du constructeur auto à Paris. Le comité central d'entreprise doit donner aujourd'hui le détail. Selon nos information la France perdrait 5000 postes

Marion L'Hour

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.