Dominique-Jean Chertier a rapidement entamé le dialogue avec les salariés
Dominique-Jean Chertier a rapidement entamé le dialogue avec les salariés © Radio France / Valeria Emanuele

Les syndicats grévistes et non-grévistes le réclamaient depuis plusieurs jours. Après sa nomination par la ministre de la Culture jeudi soir, Dominique-Jean Chertier a rencontré les représentants syndicaux de Radio France pour tenter de sortir de la grève qui paralyse les antennes depuis 22 jours, et qui est reconduite jusqu'à lundi.

Fleur Pellerin a expliqué la nomination dans un communiqué :

J'ai tenu à donner toutes ses chances au dialogue social interne à l'entreprise. Aujourd'hui, je ne peux que constater le blocage total des différentes discussions

Le choix s’est donc porté sur Dominique-Jean Chertier , 64 ans, ancien conseiller social de Jean-Pierre Raffarin à Matignon, directeur général adjoint du groupe Snecma en octobre 2003, avant de rejoindre Safran lors de sa création en mai 2005. Dominique-Jean Chertier a également été président de Pôle Emploi de 2008 à 2011..

La feuille de route

La mission du médiateur aura deux temps.

La premièremission "immédiate, doit permettre dans les plus brefs délais, la fin du conflit, la reprise des antennes et le retour aux conditions normales du dialogue social", indique le communiqué du ministère. C'est à dire trouver une solution pour terminer la négociation des quatre préavis de grève déposé par CFDT, CGT, SNFORT, SUD et UNSA.

Un premier contact a rapidement été pris avec les salariés vendredi.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.