Barack Obama présente ce soir son plan de relance : 300 milliards de dollars devraient être investi pour stimuler l'emploi. A 14 mois de l'élection présidentielle américaine, le temps presse car le chômage a grimpé à 9%.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.