Les discussions devraient avancer. A l'UPA, les artisans et commerçants de proximité auront finalisé leur projet à la fin du mois. La CGPME sera sans doute dans le même cas. Quant au Medef, il est à présent libéré du dossier "Un troisième mandat pour Laurence Parisot?", qui tétanisait l'appareil.

Pour l'heure, seules ces trois organisations patronales participent aux négociations avec les syndicats. Quels critères pour mesurer leur audience ? Medef, CGPME et UPA sont divisées sur les réponses. Elles se sont engagées à présenter leurs propositions avant l'été. La deuxième édition de la grande conférence sociale se déroulera mi-juin."

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.