Une nouvelle semaine commence…pour les salariés d’ArcelorMittal à Florange.Certains ont travaillé ce weekend, tous ont entendu parler de l’accord passé entre le Gouvernement et Mittal concernant la partie chaude du site mosellan.Pas de plan social, pas d’extinction définitive des hauts fourneaux, pas de rallumage non plus, et les salariés de ce secteur invités à la préretraite volontaire ou déplacés pour l’instant vers le côté aval où Mittal promet d’investir 180 millions.En ce lundi matin, on retourne à l’usine comme on reprend le combat.

Le reportage de Marion L'Hour à Florange

Mercredi, les représentants syndicaux du site de Florange ont rendez-vous à Matignon, où ils seront reçus par Jean-Marc Ayrault.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.