la france ne réduira pas son système de dissuasion nucléaire, assure jean-yves le drian
la france ne réduira pas son système de dissuasion nucléaire, assure jean-yves le drian © reuters

Les militaires attendaient aujourd'hui de voir à quelle mesures d'économie ils vont être mangés. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian a annoncé aujourd'hui les différentes restructurations prévues dans l'armée pour 2014. Parmi elles: des suppressions de régiments et d'unités dans le cadre de la loi de programmation militaire.

On savait déjà depuis le mois d'août dernier que cett loi de programmation militaire prévoit la suppression de 23 500 postes entre 2014 et 2019.

Parmi les restructurations confirmées ce matin: le 4e Régiment de dragons de Carpiagne, dans les Bouches-du-Rhône, sera dissous en 2014. Comme attendu également, le 1er Régiment étranger de cavalerie (REC) quittere Orange, dans le Vaucluse, avec ses 900 hommes pour s'installer à Carpiagne justement.

A ECOUTER: > "C'est la mort de la ville", reportage à Orange de Daniel Morin

D'autres sites sont, plus relativement touchés: la base aérienne (BA) 116 de Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône) va perdre son escadron de défense sol-air qui sera dissous et connaîtra une baisse de l'activité des Mirage 2000 qui sont stationnés sur cette base. L'activité aérienne permanente" de la BA 102 de Dijon sera arrêtée.

L'emprise du détachement air 277 de Varennes-sur-Allier (Allier) sera fermée entre l'été 2014 et l'été 2015. Et l'unité de commandement de la BA 279 de Châteaudun (Eure-et-Loir) sera transformé en un "élément air rattaché" (AER) à la BA 123 d'Orléans-Bricy.

A ECOUTER: > Ca va encore saigner pour la Défense, les détails avec Simon Tivolle

Au total, ces 23 500 postes supprimés le seront principalement dans les effectifs de soutien et d'environnement des armées - 14 500 postes - puis dans les forces opérationnelles - 9000 postes.

A LIRE: > La France ne rognera pas sur son système de dissuasion nucléaire

Jean-Yves Le Drian devait également présenter l'ensemble du budget de la Défense pour 2014 qui prévoit une enveloppe de 31,4 milliards d'euros par an jusqu'en 2015.

Coupes dans le budget de l'armée
Coupes dans le budget de l'armée © Pétillon - Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.