Objectif du plan d'austérité de François Fillon : trouver au minimum 6 à 8 milliards d'euros pour "rassurer" les marchés et sauver le "triple A" français. La principale mesure devait être une hausse "ciblée" de la TVA...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.