Des retards importants en gare en plein week-end de vacances
Des retards importants en gare en plein week-end de vacances © reuters / Charles Platiau

Après les magasins de bricolage, c'est Guillaume Pépy qui relance le débat sur le travail le dimanche. Pour le PDG de la SNCF, les boutiques des gares devraient être ouvertes 7 jours sur 7, comme c'est le cas dans les aéroports.

Alors que Jean-Paul Bailly est en pleine mission sur les exceptions possibles au repos dominical, la SNCF a décidé de s'inviter dans la discussion. Pour Guillaume Pépy, il faudrait que "les gares nationales bénéficient de la même dérogation qui existe pour les aéroports".

Une position immédiatement précisée par Rachel Picard, directrice générale de Gares et Connexion.

Les aéroports sont cités explicitement comme des zones d'exception. Notre suggestion est que soient aussi considérées comme des zones d'exception les gares nationales, celles où il y a le plus de trafic, soit environ 130 gares.

Plusieurs gares sont en effet des points de passage importants autant en semaine que pendant le week-end. La gare du Nord à Paris, par exemple, est "une des portes d'entrée du trafic international". La gare Saint-Lazare ou la gare de Lyon disposent également de vastes galeries marchandes, désertées le dimanche pour l'instant.

Bref la SNCF essaie de profiter de l'occasion pour poser la question de ses gares... Explications avec Marion L'Hour.

Au-delà de l'aspect économique, la SNCF met aussi en avant des raisons de sécurité : selon elle, une gare "morte" a tendance à rendre les voyageurs anxieux, alosr que "tout ce qui est habité et vivant,crée un sentiment de confort et rassure les voyageurs".

Chaque dimanche, la gare Saint-Lazare accueille 200.000 voyageurs, dont 80% pour raisons professionnelles. Cela représente quand même deux tiers du trafic un jour de semaine (300.000 personnes). Et 95% des acheteurs sont des voyageurs. La SNCF assure donc que les commerces des gares ne sont pas en concurrence directe avec les autres galeries marchandes.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.