L'agence de notation tenait ce matin une conférence de presse. L'occasion pour ses responsables d'affirmer qu'ils ne sont pas les responsables de la crise des dettes souveraines.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.