Billets d'euros
Billets d'euros © @Mayuyero / @Mayuyero

L'institut statistique a cumulé les salaires du secteur public comme du secteur privé, et depuis 2011, le salaire net moyen a tendance à baisser si l'on prend en compte l'inflation. L'Insee s'est notamment intéressé à l'année 2013, première année sans défiscalisation des heures supplémentaires.

Prés de 3 000 euros brut soit 2 200 euros net voilà le salaire mensuel moyen en France en 2013. Un salaire qui baisse de 0,3% par rapport à 2012 en euros constants (en tenant compte de l'inflation). Il baisse notamment pour les ouvriers qui en 2013 ont pris de plein fouet la suppression des heures supplémentaires défiscalisées, et cela se voit notamment dans la différence entre leurs revenus bruts et nets.

► ► ► DOCUMENT | Consulter le rapport complet de l'Insee (PDF)

Mais ceux qui perdent le plus, ce sont les cadres qui voient leur salaire baisser de plus de 1% là aussi les heures supplémentaires ont pu jouer mais également les parts variables de leur rémunération, prime ou épargne salariale. Selon l'Insee les personnes qui restent dans leur entreprise d'une année sur l'autre (environ la moitié des salariés) voient elles leur salaire augmenter grâce à l'ancienneté et aux progressions de carrière.

Enfin la différence de salaires entre homme et femme est toujours aussi criante en moyenne les femmes gagnent 19% de moins que les hommes et même si l'on compare un homme et une femme du même âge, avec le même métier, le même contrat, la différence de salaire passe tout juste en dessous de 10% !

Dernière information, il y a aujourd'hui 50% de la population qui gagne plus de 1 770 euros net par mois et 50% qui gagne moins.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.