Sur un chantier, en Provence
Sur un chantier, en Provence © PHOTOPQR/LA PROVENCE / PHOTOPQR/LA PROVENCE

A partir d'aujourd'hui, l'Assemblée nationale examine une proposition de loi sur ces salariés qui travaillent en France mais qui sont payés au tarif de leur pays d'origine. Le bâtiment et le transport routier sont concernés.

Les députés vont débattre aujourd'hui d'une proposition de loi PS contre le dumping social. En fait, cette proposition, défendue par le député Gilles Savary, vise à anticiper et à durcir l'application de l'accord européen obtenu de haute lutte le 9 décembre dernier. Ce texte, qui devrait obtenir sans difficulté l'aval de l'hémicycle, va transposer l'accord européen dans le droit français et y rajouter des garde -fous. Le vote est prévu le 25 février. Objectif : éviter les abus en matière de détachement de travailleurs en Europe.

Plusieurs secteurs particulièrement exposés bénéficieront de mesures plus spécifiques. C'est le cas du bâtiment, ou encore du transport routier. Car les entreprises et les chauffeurs français souffrent de plus en plus de cette concurrence à l'international mais aussi sur le territoire national.

Une concurrence qui rend leur métier de plus en plus difficile, Ruddy Guilmin

Face à la montée du vote FN, voter ce texte fin février est aussi un enjeu politique à la veille des échéances électorales...

Les précisions de Véronique Julia

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Ce que dit la Commission européenne

Travailleurs détachés : les chiffres
Travailleurs détachés : les chiffres © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.