Twitter peine à convaincre
Twitter peine à convaincre © Radio France / Olivier Bénis

INFOGRAPHIE | Le directeur général Dick Costolo quitte son poste, et Jack Dorsey (l'un des fondateurs du réseau) prend les rênes temporairement. Car si Twitter connaît un succès croissant, sa croissance économique prend du retard...

Avis aux amateurs, Twitter se cherche un nouveau patron. Et c'est assez urgent : l'entreprise a annoncé la création d'un comité de recherche et fera appel à un cabinet de chasseur de têtes pour trouver le dirigeant idéal, où qu'il se cache dans le monde. Dick Costolo a décidé de partir pour raisons personnelles, nous assure le patron intérimaire Jack Dorsey (oui, oui, l'homme qui a posté

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

— jack⚡️ (@jack) March 21, 2006 ), mais le contexte économique n'y est sans doute pas totalement étranger. Car Twitter a beau récolter de plus en plus d'utilisateurs, son modèle économique (prometteur) est encore trop incertain. **Les prévisions pour 2015 ont été revues à la baisse après des premiers chiffres décevants** , et son nombre d'utilisateurs ne grimpe pas aussi vite que ceux de ses concurrents Facebook, Instagram ou Snapchat. Jack Dorsey annonce qu'il n'y aura pas de grand changement stratégique. La Bourse de New-York semble espérer le contraire le changement de tête a été accompagnée d'une envolée de 7,7 % pour l'action Twitter.