Les Français semblent prêts au patriotisme numérique
Les Français semblent prêts au patriotisme numérique © MaxPPP

Les géants du numérique, comme Google ou Amazon, payent peu d’impôts en France alors qu’ils réalisent des profits grâce aux internautes français. 85 % des Français seraient favorables à un label "Made in France" pour favoriser les entreprises tricolores.

Un sondage Viavoice* nous apprend qu'un peu moins de la moitié des Français (47%) ont déjàfavorisé les entreprises du numérique françaises , en choisissant un produit ou un service plutôt qu’un autre.

C’est une véritable prise de conscience selon Francois Miquet Marty, le président de l’institut Viavoice. Les Français commencent à faire le distingo entre les géants du numérique, principalement américains, et les start-up européennes :

On a vu d'abord apparaître l'idée du patriotisme économique depuis plusieurs années en France. Ce qu'on voit dans cette étude, c'est l'aspiration à un "patriotisme numérique". Une majorité de Français estime qu'il est préférable de soutenir des entreprises françaises ou européennes parce qu'elles sont créatrice d'emplois, de dynamisme économique.

L’étude révèle que 85 % des personnes interrogées souhaiterait qu’un label des entreprises françaises soit mis en place. Un "patriotisme numérique" plébiscité pour rassurer et surtoutremettre un peu clarté dans la tête des internautes. Ils sont 49% à ne pas savoir si l'entreprise à laquelle ils font appel est basé en France ou ailleurs dans le monde, et 70% ignorent si elle paye des impôts en France.

Malgré tout, les personnes interrogées pensent que les conditions économiques en France ne sont pas les plus favorables au développement de l'économie numérique . Les Français interrogés citent d'abord les États-Unis (pour 28%) ou le Royaume-Uni (pour 15%), ou même ailleurs en Europe (pour 14%). Seuls 11% des sondés pensent que la France possède les conditions économiques, juridiques, fiscales ou sociales les plus faciles.

Le reportage d'Angy Louatah

1 min

E Patriotisme numérique

* Sondage réalisé par Viavoice pour La Revue Civique. Interviews effectuées en ligne du 16 au 18 novembre 2015. Échantillon de 2 000 personnes, représentatif de la population de 18 ans et plus, résidant en France métropolitaine. Représentativité par la méthode des quotas appliquée aux critères suivants : sexe, âge, profession, région et catégorie d’agglomération.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.