Une nouvelle dimension pour Valéo: l’équipementier auto travaille pour de nombreux constructeurs mondiaux et emploie 73 300 personnes dans 28 pays, en majorité des ingénieurs au niveau français. Leurs recherches concernent la mobilité, mais surtout les économies d’énergie et la réduction des émissions de gaz à effet de serre. L’autre axe de travail concerne les fonctions de l’automobile : éclairage, voiture connectée, voire autonome. Dans ce cadre, l’équipementier français s’est adjoint les services de plusieurs ergonomes, et d’un philosophe, chargés de plancher sur le ressenti et la symbolique des innovations développées. Exemple : le travail sur les phares à LED a montré que leur luminosité, proche de celle du soleil, améliore l’impression de sécurité.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.