Selon le JDD, le gouvernement aurait soumis aux cinq principales banques du pays un plan pour les renflouer à hauteur de 10 à 15 milliards d'euros. Il aurait été concocté en priorité pour la Société Générale. Mais BNP Paribas s'y serait opposée.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.