Kweku Adoboli, 31 ans vient de passer la nuit en prison pour avoir dilapidé près de 1,5 milliards d'euros en bourse. Ce trader de la banque suisse UBS travaille à la City de Londres, où il s'est rendu coupable de "fraude par abus de position".

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.