Amazon s'installe à Boves près d'Amiens et créé une nouvelle plateforme de 10 700 m² avec 8 quais de chargements et déchargements.

Amazon s'installe à Boves
Amazon s'installe à Boves © Maxppp / Maxppp - Johan Ben Azzouz

Le leader du commerce en ligne vient confirmer cette information à Amiens avec une conférence de presse organisée en mairie.

Amazon va créer 500 emplois en CDI d'ici 2020 sur cette plateforme de Boves qui sera la plus grande de France. Amazon annonce en même temps aujourd'hui l'extension de la plateforme de Lauwin Planque près de Douai avec un espace complémentaire de 30 000 m ². 250 emplois vont être créés en CDI dans les 3 ans sur ce site qui comptera fin octobre 2016 1100 salariés.

"Comme Douai, Amiens se trouve au centre de cette Europe au sens Amazon, avec des dizaines de site en Allemagne, en Angleterre... On est vraiment au milieu, un peu à la croisée de tous les chemins. Il y avait une bonne opportunité géographique et stratégique à se positionner près d'Amiens", a ainsi expliqué Ronan Bolé, directeur des opérations en France d'Amazon.

Ce qui a poussé Amazon a choisir Boves et l'agglomération amiénoise, c'est d'être au coeur de l'Europe, près de l'autoroute A 29 non loin de l'A1. Les 68 quais de chargements et déchargements sont prévus pour livrer, réceptionner des petits objets culturels, mais aussi des plus gros . Ce dernier point sera l'une des spécificités du site de Boves. Il pourra accueillir des objets volumineux car Amazon aujourd'hui ne se cantonne pas aux livres et CD. Il y a des pièces plus importantes et en tout 200 millions de référence.

Amazon enregistre 30 % de croissance par an, 4 000 salariés en CDI en France d'ici la fin de l'année et donc 500 emplois créés à Boves d'ici 2020. Il s'agira des postes d'agents d'exploitation logistique, de techniciens, des postes de maintenance, dans l’informatique et dans les ressources humaines.

Le recrutement va débuter très vite pour une mise en service du site avant fin 2017. Si la CGT dans la Somme dénonce l'arrivée d'emplois précaires, Amazon se défend et précise qu'un salarié en CDI depuis 6 mois perçoit un salarie supérieur deb 23% au SMIC.

Le groupe américain a investi depuis 2010 "plus de 1,5 milliard d'euros dans l'économie française pour développer son activité", selon l'entreprise, qui compte environ 3.600 employés en France.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.