[scald=36329:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Le gouvernement a annoncé mercredi l'instauration d'une taxe exceptionnelle sur les plus hauts revenus parmi une batterie de mesures destinées à assurer la réduction des déficits malgré une croissance économique moins vigoureuse qu'espéré.

Le Premier ministre François Fillon a évoqué lors d'une conférence de presse une contribution exceptionnelle de 3% sur les revenus fiscaux de référence supérieurs à 500.000 euros.

Il a également annoncé une nouvelle étape de réduction des niches fiscales dans le budget 2012, une hausse des taxes sur le tabac (6%) et l'alcool ainsi que l'intégration des heures supplémentaires dans le calcul des allègements généraux de charges.

Les mesures annoncées rapporteront un milliard d'euros en 2011 et 11 milliards en 2012, a-t-il dit.

Jean-Baptiste Vey et Marc Angrand, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Derniers articles
Culture
Tarte chocolat caramel
17 janvier 2017
Culture
Tarte Serrano bleu
17 janvier 2017
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.