l'unedic voit le chômage augmenter en 2014
l'unedic voit le chômage augmenter en 2014 © reuters

C'est en principe la toute dernière séance de négociations ce jeudi entre partenaires sociaux pour aboutir à une nouvelle convention Unédic, l'assurance-chômage, dont les comptes sont dans le rouge. Mais les points de vue semblent difficiles à concilier. Décryptage.

Les syndicats espéraient obtenir les propositions du Medef hier soir. Ils découvriront le texte "sur table" cet après-midi. Et au Medef, on aurait déjà prévu de jouer les prolongations vendredi.

Car le terrain d'entente sera difficile à trouver, entre un patronat qui veut avant tout des économies et pas d'augmentation des cotisations, et des syndicats qui refusent qu'on touche aux droits des demandeurs d'emploi.

Ce qui semble acquis, c'est ce qu'on appelle "les droits rechargeables", pour inciter les chômeurs à reprendre un travail sans risque, avec la possibilité de cumuler droits non utilisés et nouveaux droits. Ce système permettrait de remplacer le régime des intérimaires.

Plus question de supprimer le régime des intermittents

A propos de régime, et malgré son coup d'éclat, le Medef semble plus enclin aujourd'hui à trouver une solution au régime des intermittents, et n'en réclame plus la suppression.

Il est question aussi de rallonger le délai de carence pour les salariés qui partent avec une grosse indemnité et de faire cotiser les salariés de plus de 65 ans exonérés jusque-là. Mais ce sont là des avancées "à la marge".

Hier soir, un syndicaliste ne cachait pas son pessisme :

Ces négociations ne s'annoncent pas bien, on risque de tourner en rond pendant des heures.

Le solde de l'Unedic
Le solde de l'Unedic © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.