Alors que le ministre de l'Éducation nationale a annoncé ce lundi le report du brevet des collèges, de nombreuses questions restent en suspens.

700.000 élèves devaient passer le brevet des collèges jeudi et vendredi
700.000 élèves devaient passer le brevet des collèges jeudi et vendredi © AFP / Frédérick Florin

La canicule a de conséquences directes sur les collégiens de France. Ce lundi, Jean-Michel Blanquer a annoncé que les épreuves du brevet des collèges étaient reportées. Initialement, les 700.000 élèves de troisième devaient passer ces épreuves ce jeudi 27 juin et vendredi 28 juin. 

Mais au-delà de la date, que change concrètement cette décision ? Voici tout ce que l'on sait (ou presque) sur le déroulé de ces épreuves décalées.

Sur le Brevet 

  • Quand auront lieu les épreuves du brevet ?

Selon Jean-Michel Blanquer, les élèves de troisième passeront leur examen lundi et mardi prochains (1er et 2 juillet) dans l'Hexagone, Mayotte et La Réunion. "Les circonstances familiales justifiées" seront selon lui un critère suffisant pour passer le brevet lors de la session de septembre. Jean-Michel Blanquer a assuré avoir demandé aux principaux de collèges d’avoir "une vision large de ce qu’est un empêchement".

  • Quels justificatifs présenter en cas d'absence lundi et mardi ?

Il faut pouvoir justifier d'un "empêchement majeur" mais les règles seront souples. Un titre de transport acheté à l'avance, par exemple, ou une situation familiale particulière (des parents divorcés et un enfant qui devait partir avec son père ou sa mère au 1er juillet,etc.) Tous ces cas seront examinés.

Il suffit de soumettre sa demande au principal du collège, qui acceptera ou non que l'élève passe le brevet à la session de remplacement de septembre. Mais ce ne sera pas forcément facile pour les candidats de se remettre dans les révisions début septembre, alors qu'ils seront au lycée. Il faut donc bien réfléchir à l'intérêt de l'élève, peser le pour et le contre.

  • Nouvelles convocations ou pas ?

Oui, les principaux de collège vont distribuer de nouvelles convocations aux élèves d'ici vendredi, avec les bonnes dates. Les horaires et l'ordre des épreuves sont inchangés.  Mais pas de panique, un élève avec la convocation initiale et sa pièce d'identité sera bien sûr accepté lundi matin.

  • Les inscriptions dans les lycées sont-elles aussi décalées ?

Non, cela ne change pas. Les élèves de 3ème devaient avoir à la fin des épreuves du brevet, vendredi après-midi, leur affectation au lycée.  C'est maintenu : ils auront bien le document vendredi. Les inscriptions dans les lycées auront lieu comme prévu à partir de lundi. La date des résultats du brevet ne change pas non plus : entre le 8 et le 10 juillet.

Sur la canicule en général et ses conséquences sur tous les établissements 

  • Fermeture des écoles : qui décide et quelles règles ?

C'est le chef d'établissement ou le directeur d'école, qui connaît ses locaux, qui peut demander la fermeture. La décision est prise en lien avec le rectorat et la collectivité locale, et par le préfet en bout de chaîne.

  • Est-ce qu'il risque d'y en avoir beaucoup ?

Difficile de dire pour le moment combien d'écoles seront concernées.  Les mesures vont être prises ce mardi, pour que les parents soient prévenus et s'organisent. Dans le Val-de-Marne le maire de Plessis-Trevise a par exemple déjà annoncé la fermeture de ses écoles jeudi et vendredi. Pour les parents qui ne pourront pas faire garder leurs enfants, un accueil est prévu dans des salles climatisées. Mais évidemment, ce ne sera pas possible partout.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.