Arthur Gerbault et Nicolas Mathias, techniciens de reportage
Arthur Gerbault et Nicolas Mathias, techniciens de reportage © DR Arthur Gerbault / A.Le Gouguec

A la fin des reportages que nous diffusons sur l’antenne de France Inter, vous entendez souvent leurs signatures mais vous ne connaissez pas leurs voix.

Pourquoi ? C’est très simple : …pendant que les journalistes s’adressent à vous d’Ukraine, de Centrafrique, du Danemark ou d’ailleurs, eux soignent la prise de son et le montage. Ils font le nécessaire pour que le reportage soit prêt à l’heure du journal et que la liaison technique soit la meilleure possible. Pas question d’agacer l’oreille de l’auditeur.

Ces ingénieurs du son, l’usage leur donne le nom de ''techniciens de reportage''. C’est noble, soit, mais un peu réducteur. Ce sont des reporters.

Nicolas Mathias. Afghanistan, base française de Tora, 2011
Nicolas Mathias. Afghanistan, base française de Tora, 2011 © A. Le Gouguec

A ce titre, les couples qu’ils forment avec les envoyés spéciaux des rédactions donnent aux sujets traités (ceux que vous écoutez jour après jour dans les journaux et dans les magazines d’Inter) une précision, une densité bien sûr, mais surtout une humanité que n’explique pas seulement la qualité de leurs mixages parfois réalisés sous un ciel de bombes ou sur une terre meurtrie par une catastrophe naturelle.

Arthur Gerbault
Arthur Gerbault © A.Gerbault

Pour un reporter-radio, le fait de partir avec un technicien revient à jouer la tranquillité dans les lieux les moins prévisibles… Ce compagnon de voyage est la meilleure assurance contre les aléas techniques que l’on rencontre en route, mais pas seulement. Le ''techno'', comme on dit, c’est ce double rassurant qui sait dire 'stop' quand le discernement vient à manquer après des jours sans sommeil, celui qui balance une bonne vanne quand la tension est à son comble, le gars grâce auquel on ne doute pas que s’il y a eu un aller, il y aura aussi un retour. Avec lui, on rentrera entier.

Quiconque part avec Nicolas MATHIAS ou Arthur GERBAULT, mes invités aujourd’hui, en est intimement convaincu.

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.