Hier, Thibault Baisse-Patelin a proposé à Léo Ferra de venir déjeuner à la maison, à l’occasion de la Toussaint. Le chanteur a dit oui, mais cette invitation n’a pas réjouie Betty, la compagne du député. D’abord parce que Léo, elle le connaît très peu. Et puis ce midi, Thibault a déjà invité sa mère et c’est toujours compliqué avec elle. Elle lui fait toujours des reproches. Betty la trouve désagréable. Comme elle trouve très désagréable aussi de se savoir espionnée. Elle ne sait pas très bien pourquoi. C’est son patron qui lui a dit. Depuis quelque temps, le contre-espionnage étudie les fadettes de la journaliste. Les fadettes, ce sont les relevés détaillés de ses échanges téléphoniques.

Cette épisode est interprété par trois comédiens : Michèle Bourdet (Betty Bombers), Patrick Préjean : (Thibault Baisse-Patelin / La mère de Thibault Baisse-Patelin) et Thomas Le Douarec (Léo Ferra)

Tous trois jouent actuellement dans la pièce Du vent dans les branches de Sassafras au Théâtre du Ranelagh (Auteur : René de Obaldia et mise en scène : Thomas Le Douarec)

Evénement(s) lié(s)

Du vent dans les branches de Sassafras

L'équipe

Mots-clés:

(ré)écouter 18 bis, boulevard Hache-Coeur Voir les autres diffusions de l'émission

Épisode 156 : La démolition

Épisode 155 : Suspicion

Épisode 154 : Ça déménage

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.