Hier, au 18 bis boulevard Hache-Cœur, la mère de Thibault Baisse-Patelin est restée coincée dans l’ascenseur avec madame Arlette, la voisine des Traversini. Elles sont restées coincées deux heures. A la fin, elles n’en pouvaient plus. Mais l’ascenseur leur a permis de faire un peu connaissance. Et comme elles s’ennuient l’une et l’autre, madame Arlette a proposé à madame Baisse-Patelin de venir aujourd’hui pour le thé.

Cette semaine, Christine Murillo interprète Madame Baisse-Patelin, la mère du député Thibault Baisse-Patelin et Dominique Valadié Madame Arlette, la voisine du député

Elles jouent actuellement dans la pièce Chroniques d'une haine ordinaire au Théâtre La Pépinière à Paris > Textes de Pierre Desproges et Mise en scène de Michel Didym

Les deux comédiennes ont déjà été récompensées par le Molière de la meilleure comédienne

Evénement(s) lié(s)

Chroniques d'une haine ordinaire

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.