Face à l'avancée des Turcs et le retrait des Russes, les Arméniens proclament la république démocratique d'Arménie le 28 juin 1918. La naissance de la République s'inscrit dans la continuité de la guerre et des massacres de 1915. Retour sur les témoignages et les engagements de l'écrivaine arménienne Zabel Essayan.

 Arménie : scène générale d' un centre de distribution de pain dans un centre arménien de réfugiés et d'orphelins.
Arménie : scène générale d' un centre de distribution de pain dans un centre arménien de réfugiés et d'orphelins. © Getty / Bettmann

En partenariat avec La Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, le quotidien La Croix et RetroNews, le site de presse de la Bibliothèque nationale de France nous partons aujourd'hui en Arménie, en plein après-guerre, pour tenter de visualiser quels furent les impacts directs de la fin du premier conflit mondial dans ce pays

Articles de presse et textes d'époque à l'appui, l'historien Nicolas Offenstadt et Ali Baddou vous proposent de redécouvrir, au plus près des événements, comment l'Arménie a vécu "1918".

Entretien avec Nicolas Offenstadt en 4 temps

  • L'Arménie en 1918 

Les Arméniens sont meurtris par le génocide dont ils ont été les victimes depuis avril 1915. Fin 1917-début 1918, profitant du retrait des Russes alors préoccupés par la révolution, les Turcs essaient de s’enfoncer davantage dans la région caucasienne. Les Arméniens proclament la République. 

  • Quelle mémoire de "1918" en Arménie ?

Le centenaire de la fin de la Première guerre mondiale approche. La question de la signification du "11 Novembre" pour l'Arménie se pose. 

  • Le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale (1918-2018)

Comment commémorer ce centenaire ? Qu'en sera-t-il de l’engagement commémoratif en France comme partout ailleurs dans le monde ? Comment aborder l’histoire de la fin de la Grande Guerre un siècle après ? Quelles grilles de lectures et quelles perspectives de recherches nouvelles sur la question ? 

Découvrons ce que notre monde, celui de 2018, doit à 1918 !

Soyez les bienvenus pour ce quatrième entretien avec l'historien Nicolas Offenstadt, maître de conférences à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, spécialiste de la Grande Guerre, invité d'Ali Baddou.

Pour aller plus loin

Tout l’été, Nicolas Offenstadt tient également une chronique dans le quotidien La Croix

  • Sur l'Arménie et les Arméniens 

Dedeyan Gérard (dir.), Histoire du peuple arménien, Toulouse, Privat, 2007.

Kevorkian Raymond, « Un bref tour d’horizon des recherches historiques sur le génocide des arméniens : sources, méthodes, acquis et perspectives », Etudes Arméniennes contemporaines, 1, septembre 2013, p. 61-74.

Minassian Gaïdz, Arméniens. Le temps de la délivrance, Paris, CNRS, 2015.

Minassian Gaïdz, Trois mille ans d'historiographie arménienne. Marquer le temps et l'espace? Paris, CNRS, 2015.

Ter Minassian Anahide, La République d’Arménie 1918-1920, Bruxelles, Complexe, 1989.

  • 1918 et ses mémoires

Audoin-Rouzeau Stéphane, Prochasson Christophe (dir.), Sortir de la Grande Guerre. Le Monde et l’après 1918, Paris, Tallandier, 2008.

Bouchard Carl, Cher Monsieur le Président. Quand les Français écrivaient à Woodrow Wilson (1918-1919), Ceyzérieu, Champ Vallon, 2015. 

Gerwarth Robert, Les vaincus. Violences et guerres civiles sur les décombres des empires, 1917-1923, Paris, Seuil, 2017.

Gerwarth Robert, Horne John (dir.), War in Peace. Paramilitary Violence in Europe after the Great War, Oxford, Oxford University Press, 2012.

Loez André, La Grande Guerre, Paris, La Découverte, 2014. 

Loez André, Les 100 mots de la Grande Guerre, Paris, PUF « Que-Sais-Je? », 2013. « Mémoires de la Grande Guerre », Matériaux pour l’histoire de notre temps, 113 - 114, 2014/1.

Matériaux pour l'histoire de notre temps (revue), Mémoires de la Grande Guerre, 113-114, 2014/1

  • Autres liens 

Observatoire du centenaire de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

L'Encyclopédie de la Grande Guerre (en anglais)

Programmation musicale

  1. L/Raphaele Lannadere - Laisser passer
  2. Hana Vu/Satchy - Cool
  3. Keziah Jones - Femiliarise
-
-
Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.