Dans "3D" dimanche, les rumeurs d'une année qui s'achève : les printemps arabes qui sont des révolutions, Fukushima qui interpelle le nucléaire, Wikileaks qui met les coulisses du monde au premier plan. 2011 dans "3D", "3D" dans 2011?

Nous vous proposons de réécouter des extraits de précédents "3D", représentatifs à nos yeux des enjeux de l'année 2011.

En 1ère partie :

  • "L'Egypte et le monde arabe " (diffusée le 6 février 2011), avec : Réda Benkirane, sociologue et consultant auprès d'organisations internationales à Genève, Hasni Abidi, directeur du Centre d'Etudes et de recherche sur le monde arabe et méditerranéen à Genève, Fabrice Balanche, maître de conférences en géographie à l'Université de Lyon et directeur du Groupe de recherches et d'études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient à Lyon, et Jean Marcou, professeur à l'Institut d'Etudes Politiques de Grenoble.

  • "Les économistes atterrés " (diffusée le 3 octobre 2010), avec : Philippe Askenazy, économiste au CNRS, l’un des initiateurs du "Manifeste des économistes atterrés", et Dominique Méda, philosophe et sociologue.

  • "L'opacité du nucléaire " (diffusée le 17 avril 2011), avec : Laure Noualhat, journaliste à Libération et à Arte pour Global Mag, Bernard Laponche, physicien nucléaire et expert en politique de l’énergie, et Dominique Lorentz, journaliste, écrivain, responsable des pages Actualités de la revue XXI.

En 2ème partie :

  • "La santé malade de la rentabilité " (diffusée le 11 septembre 2011), avec : François Nicoli, ancien chef du service d’urgence neuro-vasculaire de l’hôpital La Timone (à Marseille), et André Grimaldi, diabétologue à la Pitié-Salpêtrière (à Paris), un des fers de lance du Mouvement de défense de l’hôpital public.

  • "L'économie de la connaissance " (diffusée le 2 octobre 2011), avec : Edgar Morin, directeur de recherches émérite au CNRS, sociologue, philosophe.
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.