Didier Alarcon est grossiste en fruits et légumes à Rungis. Ce matin il nous fait découvrir la Nèfle du japon, également appelé bibace (bibasse).

La nèfle du Japon
La nèfle du Japon © Wikimédia

La nèfle du Japon est le fruit du néflier du Japon, un arbre originaire d'Asie.

Il n'a rien de commun avec la nèfle européenne qui murit à l'automne (et se mange blette) et que l'on trouve en nombre dans le Nord et l'Est, puisque le néflier commun est originaire, lui, d'Allemagne...

L'intérieur du fruit renferme de gros noyaux (toxiques), qui laissent peu de place à la chair.

On le consomme de préférence à même l'arbre mais il est parfait pour les confitures, sorbets et les salades de fruits... C'est un fruit riche en eau, désaltérant, et très peu calorique.

Idée recette

Confiture de nèfles du japon

Temps de préparation : 60 min Temps de cuisson : 45 min

Ingrédients (pour 2 à 2,5 kg ) : - 2 kg de nèfles du Japon prêtes à cuire - 1 kg de sucre - 10 g environ d'agar-agar (gélifiant) dilué dans de l'eau froide Préparation : La nèfle du Japon est délicieuse, en frais comme cuite : couleur abricot, parfum délicat, goût un peu acidulé, chair ferme et tendre. Préparer les fruits, le plus long à faire : laver, peler, dénoyauter. En fait, découper les morceaux autour du cœur du fruit, c'est plus simple. Ajouter quelques gouttes de citron, à mesure, pour éviter l'oxydation. Mettre à macérer les morceaux + sucre bien mélangés, une nuit à couvert sous un torchon. La cannelle se marie bien avec, en ajouter selon préférence. Cuire, compter 45 min à partir du premier bouillon. Ajouter l'agar-agar pour gélifier. Mettre en pots stérilisés encore chauds; se conserve très bien.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.