Elle doit son nom au père Clément, un religieux-agronome qui cultiva le premier arbre près d'Oran au début du XXe siècle, ce qui en fait le plus récent des agrumes.

On a longtemps cru que le clémentinier (Citrus clementina ) était un croisement entre un mandarinier commun (citrus reticulata ) et un bigaradier ('Granito'), mais les botanistes penchent plutôt aujourd'hui pour un croisement avec l'orange douce (Citrus sinensis). C'est un arbuste de 3 à 4 mètres de haut à l'âge adulte, dont les feuilles et les fleurs sont très parfumées.

Alain Alarcon est grossiste en Fruits et légumes, spécialiste en Agrumes à Rungis, nous parle de la Clémentine d’Espagne. Parce que c’est la bonne époque, elle est au meilleur moment.

Clementines
Clementines © Radio France / Tracy
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.