"Les Femen "droites dans leurs seins" comme d'autres sont "droits dans leurs bottes", seront-elles relaxées du délit d'exhibition sexuelle ? "

Mesdames et Messieurs les auditeurs,

La justice va juger en appel deux militantes Femen qui ont écopé d’un mois de prison avec sursis pour exhibition sexuelle à Paris .

Picabia, Les seins
Picabia, Les seins © cc

L’une s’était exhibée seins nus sur l’autel de l’Eglise de Madeleine , l’autre au musée Grévin en poignardant la statue cireuse du président russe .

Sur leurs poitrines respectives figuraient des inscriptions expliquant leur geste : pro avortement pour la première, anti Poutine pour la seconde.

On les poursuit donc pour exhibition sexuelle, et le débat fait rage sur le fait de savoir si les seins des femmes sont « légalement sexuels » ou pas.

Biologiquement, les seins font partie chez la femme des caractères sexuels dits « secondaires » , comme le développement de la pomme d'Adam chez l’homme.

Juridiquement,la dernière fois qu’une femme a été poursuivie pour avoir montré ses seins dans la rue , c’était en 1966 à Cannes sur la Croisette, pour « outrage public à la pudeur ».

Mais ce délit d’existe plus depuis vingt ans ! Il a été remplacé par la brutale « exhibition sexuelle », comme si la pudeur elle-même avait disparue.

« L'exhibition sexuelle » imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible aux regards du public coûte au maximum un an de prison et 15 000 € d'amende.

Mais la notion de « sexuel » concerne-t-elle les caractères sexuels « secondaires » ?

Sur les plages, le droit s’est adapté: Les seins nus n’y sont pas considérés comme « sexuels », mais comme une surface corporelle recevant des UV.

Ils ne sont pas vraiment exhibés, surtout si la femme reste dos au sol.

C’est pourquoiil est probable qu’une femme déambulant sur une plage seins nus mais en jean soit poursuivie pour exhibition sexuelle.

C’est donc le rapport entre un lieu précis, un but socialement accepté et le type de vêtements, qui déclenchera la notion d’exhibition sexuelle.

Eglise de la Madeleine – religion -, Musée Grévin – tourisme de masse : on est loin des UV !

Mais quoi qu’il en soit de la décision de la Cour d’appel, les Femen continueront sans doute le combat !

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.