Invité, Hervé Béroud, patron de BFM TV

Des gilets jaunes manifestaient contre les médias le 27 avril 2019 à Paris
Des gilets jaunes manifestaient contre les médias le 27 avril 2019 à Paris © AFP / Lucas BARIOULET

Abonnez-vous au podcast et téléchargez la série

La programmation musicale

Chanson de droite : Je ne suis pas politiquement correct, Jean-Pax Mefret

Chanson de l'invité : The gost of Tom Jaod, Bruce Springsteen 

Des hommes marchent le long de la voie ferrée
Et se rendent là d'où on ne revient pas
Des motos de patrouille routières arpentent la crête
Le bouillon au feu de camp sous le pont
 

La file pour l'abri s'étend jusqu'au coin de la rue
Bienvenu au nouvel ordre mondial
Des familles dorment dans leur voiture dans le Sud-Ouest
Pas de foyer, pas de travail, pas de paix, pas de repos
 

L’autoroute prend vie ce soir
Mais personne ne plaisante sur le lieu où elle mène
Je suis assis, à la lueur du feu de camp
Cherchant le fantôme de Tom Joad
 

Il tire une Bible de son sac de couchage
Le prêtre allume un mégot et tire une bouffée
Attendant le moment où les derniers seront premiers et les premiers seront derniers
 

Abrité par un carton, dans le passage souterrain
Tu as un aller simple pour la terre promise
Le ventre creux, un flingue à la main
Ton oreiller est fait de pierre
Tu te baignes dans les fontaines publiques
 

L’autoroute prend vie ce soir
On sait tous où elle mène
Je suis assis, à la lueur du feu de camp
Attendant le fantôme de Tom Joad
 

Et Tom dit « M’man, là où un flic frappe un type
Là où un nouveau-né pleure sa faim
Là où se livre un combat contre un air chargé de haine et de sang
Cherche-moi, m’man, c’est là que je me tiendrai
 

Là où quelqu’un se bat pour trouver sa place
Un travail décent ou une main tendue
Là où quelqu’un se bat pour sa liberté
Regarde dans leur yeux, m’man, et tu m’y trouveras
 

L’autoroute prend vie ce soir
Mais personne ne plaisante sur le lieu où elle mène
Je suis assis, à la lueur du feu de camp
Auprès du fantôme de Tom Joad

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.