Jimi Hendrix
Jimi Hendrix © Radio France / inconnu

Contemporain des Beatles, de Bob Dylan, de John Coltrane, Jimi Hendrix (1942-1970) tient dans l’histoire de la musique - notamment en raison de son approche unique de la guitare électrique et des techniques d’enregistrement en studio - une place à part. A l’épicentre de ces années 60 marquées par les transgressions et les contestations de tous ordres, il a créé une sonorité qui fut celle de toute une génération en quête d’identité. Sa mort prématurée n’a fait qu’amplifier sa légende. C’est à la rencontre de celui que Frank Zappa considère comme « un des personnages les plus révolutionnaires de la musique pop, musicalement et sociologiquement parlant », que nous convie Frank Médioni, producteur de l’émission Jazzistiques sur France Musique et auteur de nombreux livres sur le jazz et la musique pop. Bien que n’ayant enregistré que quatre albums, Jimi Hendrix est, après Elvis Presley, le musicien qui vend le plus d’oeuvres posthumes.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.