Elsa a la peau claire, celle de son père Karim est foncée. Ça a marqué la façon dont ils étaient perçus en France où ils ont grandi et dans le pays de leurs pères : la Mauritanie.

Portraits de personnes souriantes
Portraits de personnes souriantes © Getty / Flashpop

L’écrivain Karim Miské est né en Côte d’ivoire, d’un père diplomate mauritanien et d’une mère française. Il a grandi à Paris et comme son père était exilé politique, il n’a pu aller en Mauritanie pour la première fois qu’à l’âge de 15 ans. Elsa, sa fille, y est allée plus tôt dans l’enfance. Elle a la peau claire alors que celle de son père est foncée. Cela a marqué la façon dont ils étaient perçus en France.. et dans le pays de leurs pères, la Mauritanie.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.