Clarence et Florence sont féministes, elles ont toutes les deux lu Simone de Beauvoir à l'époque adolescente, à 40 ans d'écart.

Simone de Beauvoir en 1970
Simone de Beauvoir en 1970 © AFP / STF

C’est étonnant de constater combien de jeunes aujourd’hui refusent encore de se déclarer féministe alors que qu’il s’agit juste avec ce mot d’affirmer l’égalité des droits entre sexes. Pour certains, c’est parce que le féminisme est associé à des mouvements de lutte des années 70 estimés trop violents. J’ai décidé de créer une rencontre entre deux générations autour de ce mot. Clarence Edgard-Rosa est une jeune écrivaine et blogueuse de 28 ans. Florence Montreynaud est auteure également, féministe de 68 ans et elle est à l’origine notamment de la création de l’association ‘Les chiennes de garde’.

Voilà ce qu’elles se sont dit ...

►►►Le blog de Clarence Edgard-Rosa : Poulet Rotique

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.