Une jeune danseuse de waacking et un vétéran de la guerre d'Algérie parlent de leur rapport à ce pays.

Soldats pendant la guerre d'Algérie qui font la fête.
Soldats pendant la guerre d'Algérie qui font la fête. © Getty / Marc Garanger/CORBIS

Deux personnes de générations différentes évoquent leur rapport à l'Algérie.

Ari de B est née à Alger peu avant le début de la décennie noire. Ses parents, des intellectuels étaient menacés par des intégristes, ils ont fui pour la France. Ari de B y est devenue prof à la fac avant de décider de lâcher l’académique pour le waacking, un mouvement de danse militant développé il y a quarantaine d’années par les communautés LGBT afroamericaines.

Jean –Claude, lui, a 75 ans, il est né dans un milieu très populaire, et l’Algérie, il l’a découverte quand il est parti à 20 ans se battre pour que ce pays reste Français.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.