Il était l’homme de tous les superlatifs : le plus recherché de tous les narcotrafiquants mais aussi le plus puissant et le plus riche d’entre eux.

Pablo Escobar
Pablo Escobar © Sipa / EL TIEMPO COLOMBIE/SIPA

Parrain d’un empire de la cocaïne qu’il dirigeait d’une main de fer sur tout le continent Américain, son règne aura duré plus de 20 ans, avant qu’un beau jour sa destinée ne vienne le conduire à un dernier bain de sang : le sien.

Pour beaucoup, Pablo Escobar était l’Al Capone de la fin du 20ème siècle, un criminel sanguinaire et psychopathe. Pour d’autres, en dépit de sa violence, il restait une sorte de Robin des Bois, un homme généreux et bienfaiteur. Mais tous s’accordent sur un point : il était un chef de gang aussi rusé que dénué de scrupules, un stratège qui n’a pas hésité à entraîner son pays, la Colombie, dans une guerre civile, histoire d’arriver à ses fins.

Invité

Après le récit, nous recevrons Edward Follis , ancien n°2 de la DEA, l’agence anti-drogue américaine. Il est l’auteur d’un livre intitulé « Infiltré au cœur du narco-terrorisme » paru le 7 octobre aux éditions Flammarion. Un ouvrage dans lequel il revient sur ses opérations clandestines de lutte contre la drogue et les narcotrafics. Il nous apportera ses éclairages sur la chute de Pablo Escobar et sur les nouveaux enjeux autour de la drogue, aujourd’hui.

Qui était Pablo Escobar ? 

Retrouvez le dossier INA ► ici.

Une émission à suivre, commenter et partager sur Facebook.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.