Aujourd’hui dans Affaires sensibles, le récit d’un choc politique et d’un coup de tonnerre médiatique : le 21 avril 2002. L'histoire d’un duel politique qui a mal tourné. Le récit d’un match entre un président, Jacques Chirac et un Premier ministre, Lionel Jospin, qui n’a pas eu lieu.

21 avril 2002, le Premier ministre-candidat à l'élection présidentielle, Lionel Jospin annonce depuis le QG du PS son retrait de la vie politique après son éviction au premier tour.
21 avril 2002, le Premier ministre-candidat à l'élection présidentielle, Lionel Jospin annonce depuis le QG du PS son retrait de la vie politique après son éviction au premier tour. © AFP / JACK GUEZ

Obsédé par son adversaire principal, le candidat socialiste se voit déjà en finale pour un remake de la présidentielle de 1995, au point de négliger le premier tour. Un premier tour record pour cette présidentielle de 2002. Record du nombre de candidats : 16. Et record d’abstention : 28%.  Pour la première fois depuis 1969, la gauche n’a pas de candidat au second tour. Mais surtout, c’est la qualification de Jean-Marie Le Pen pour le duel final face à Jacques Chirac qui est historique. Cette histoire, tout le monde la connaît ! Celle que nous allons vous raconter, c’est celle des coulisses de la débâcle, ou comment Lionel Jospin a manqué une qualification au second tour, chose inimaginable deux mois avant le scrutin. 

Un récit documentaire d'Adrien Morat 

Invité : 

Renaud Dély, journaliste à France Info. Il a rédigé le chapitre sur Lionel Jospin dans l'ouvrage collectif dirigé par Jean Garrigues : Les perdants magnifiques. De 1958 à nos jours, publié à l'automne 2020 chez Tallandier. Le livre nous a inspiré l’idée de cette série documentaire et dont nous avons emprunté le titre. 

Couverture du livre "Les perdants magnifiques. De 1958 à nos jours", sous la direction de Jean Garrigues, Tallandier / Éditions Tallandier
Couverture du livre "Les perdants magnifiques. De 1958 à nos jours", sous la direction de Jean Garrigues, Tallandier / Éditions Tallandier / Tallandier

Pour aller + loin : 

Vous avez entendu des extraits du documentaire de Jérôme Caza, Stéphane Meunier, François Roche : Comme un coup de tonnerre (2002) 

Programmation musicale : 

  • Mickey 3D :  La France a peur (1999)
  • Zebda : L'erreur est humaine (2002)
  • Gael Faye : Seuls et vaincus (2020)
L'équipe
Thèmes associés