En 1970, la militante afro-américaine est célèbre dans le monde entier pour son engagement révolutionnaire contre le racisme et en faveur de l’égalité. Cet été-là, sa vie bascule. Accusée à tort de meurtre, la jeune révolutionnaire se lance dans une cavale à travers les États-Unis, pour échapper au FBI d’Edgar Hoover.

Avril 1972, Sans José, Californie, Angela Davis arrive au tribunal pour son procès
Avril 1972, Sans José, Californie, Angela Davis arrive au tribunal pour son procès © AFP / STR, STRINGER / PRESSENS BILD

Une aventure digne d’un film hollywoodien, romanesque mais surtout politique : car le destin d’Angela Davis, membre du Black Panther Party et du Parti Communiste qui se bat pour la libération des prisonniers politiques et pour la cause des Noirs, dans un pays gangrené par le racisme, est indissociable des luttes qu’elle mènera tout au long de sa vie et qui fera d’elle l’une des figures majeures des luttes sociales dans le monde.

Un récit documentaire de Jeanne Mayer 

Invitée : 

Rokhaya Diallo, journaliste et réalisatrice, rédactrice dans le  

Bibliographie : 

Programmation musicale : 

  • The Rolling Stones : _Sweet black angel (_1972)
  • Nina Simone : Just like a woman (1971)
  • Jorja Smith : By any means (2020)
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.